Mais les résultats doivent être attendus longtemps et il n'y a généralement pas de temps amoxicilline prix L'autre cas, c'est que l'achat d'un ou d'un autre antibiotique dans une pharmacie classique nécessite des dépenses matérielles considérables et pas toutes les personnes ne peuvent acheter des produits pharmaceutiques aussi coûteux.

Mise en page

D o s s i e r d e p r e s s e
Observatoire des prix
des médicaments
[email protected] Laëtitia Verdier : 01 44 91 88 88 [email protected] Mercredi 15 décembre 2010
Objectifs de l’Observatoire :
Présentation
q Observer l’évolution des prix dans le temps La création de cet Observatoire des prix des médicaments q Observer si ces produits sont en libre accès dans les s’inscrit dans un double contexte : un premier travail réalisé au sein du CNC en 2002 et le décret de juillet 2008 autorisant le libre accès de certains médicaments. Contrôler la bonne information du consommateur sur lesprix de chacun de ces médicaments.
En raison de ce contexte, Familles Rurales a décidé de met-tre en place un observatoire sur les prix des médicaments,afin de savoir si le libre accès était une pratique devenue Les 13 produits relevés :
courante et si cette réforme avait permis une homogénéisa-tion des prix des médicaments vendus sans ordonnance etune meilleure information des consommateurs sur leur prix. Forme galénique
Contenance
Fiche d’identité
Création : janvier 2010
MAALOX Maux d'estomac Comprimés à croquer Principe : chaque veilleur relève les prix de 13 produits utili-
sés fréquemment par les familles (11 médicaments et 2 spéciali- tés non médicamenteuses) deux fois par an (en janvier et en juin),ainsi que leur localisation dans la pharmacie et la présence ou non du prix sur la boite. En juin 2010, les veilleurs ont relevé les prix dans 72 pharmacies situées dans 34 départements. 5 veilleurs se
sont vus refuser l’accès pour réaliser les relevés de prix.
A noter : par rapport aux relevés effectués en janvier, Fa-
milles Rurales a demandé à ses veilleurs d’indiquer en plus :
si le pharmacien appartenait à un réseau de pharmaciens,
si un espace était spécialement dédié à l’accès libre.
Des écarts de prix toujours Focus sur le lait Gallia
importants d’une pharmacie
Concernant le lait Gallia 1er âge, Familles Rurales relève éga-
à une autre
lement son prix dans les grandes surfaces dans le cadre deson Observatoire des prix des produits de consommation Prix minimum, maximum et le plus fréquent
courante (dont les résultats sont publiés en janvier). Une (en euros) des 13 produits en juin 2010 :
comparaison est donc possible puisque ce sont les prix desmêmes boites qui sont observés à la même période. Comparaison du prix du lait Gallia vendu en pharmacie
et en grande surface

Le prix minimum du lait Gallia 1er âge est le même qu’il soit vendu en grande surface ou en pharmacie. Par conséquent, il n’est pas obligatoirement plus cher d’acheter son lait infantileen pharmacie. Les écarts de prix importants en pharmacie sont dus à quelques prix élevés relevés dans des officines qui ne ven- dent pas régulièrement ce lait. C’est le cas de la pharmaciequi le vend à 27.70 euros. En ne prenant en compte que des laits qui sont présentés enaccès libre la moyenne descend à 18,38 euros soit moins Des écarts importants de prix ont été constatés pour un d’un euro au dessus de la moyenne en GMS. même médicament. Par rapport aux relevés effectués enjanvier 2010, on cons tate une relative stabilité des prix : lesprix les plus fréquemment constatés restent globalement les Des médicaments
peu en libre accès
Localisation du produit dans la pharmacie en juin

Mis à part le sérum physiologique et le lait infantile, les au-tres médicaments sont rarement en accès libre. Ils se situentderrière le comptoir ou bien ne sont pas visibles.
Evolution du prix du produit constaté entre janvier
La localisation du produit
et juin 2010, en fonction de sa localisation
selon relevé Janvier 2010 Juin 2010 Janvier 2010 Drill 5,88
Cependant, près de 60% des pharmacies visitées ont mis en Les médicaments en libre accès Strepsils
sont généralement moins chers Arnigel
Comparaison du prix du produit
en fonction de sa localisation en juin 2010

Par rapport aux relevés effectués en janvier, les prix des mé-dicaments vendus en libre accès ont pratiquement tous di-minué, excepté Hextril. Pour ceux qui se situent derrière le comptoir, les variations s’effectuent à la hausse ou à la baisse Lorsque les médicaments sont vendus en accès libre, leurprix est généralement moins élevé que lorsqu’ils se situentderrière le comptoir, excepté pour Humex et Drill. Comment s’effectue l’approvisionnement
du pharmacien en médicaments ?
Il peut soit passer directement par le fabricant ou bien par les gros-sistes-répartiteurs, entreprises habilitées à être les intermédiaires entre Des prix plus visibles
les laboratoires fabricants et les pharmaciens. pour le consommateur
85% des officines appartiennent aujourd’hui à un groupement de phar-maciens. En se regroupant, elles peuvent accroitre leur pouvoir de né- gociation face aux laboratoires et aux grossistes répartiteurs.
Par rapport à janvier 2010, les veilleurs Familles Ruralesont constaté que les prix étaient plus visibles pour lesconsommateurs. Conclusion 
Pour les produits vendus derrière le comptoir, le consomma-teur n’a connaissance du prix avant d’acheter que s’il se situe Les résultats de ce deuxième relevé des prix des sur le présentoir, c’est le cas à 60% contre 57% en janvier. médicaments ont permis de montrer que :q Les prix des médicaments vendus sans ordonnance Pour les médicaments vendus en accès libre, le consomma- n’étaient pas homogènes. Des écarts de prix conséquents teur connaît toujours le prix avant d’acheter car il est inscrit sont observés d’une pharmacie à une autre pour un même sur la boite ou le présentoir : 12% avaient le prix sur la boite en juin 2010, 37% sur la boite et le présentoir et enfin 50% q Les prix des médicaments ne sont pas les mêmes en sur le présentoir. Le prix est donc inscrit dans 49% des cas sur fonction de leur localisation dans l’officine. la boite contre 37% en janvier 2010. Le consommateur peutainsi garder en mémoire le prix après l’achat. Familles Rurales s’interroge : si les prix sont différents, faut-il donc recommander aux consommateurs de comparer lesprix des médicaments comme ils le font pour les produits Appartenir à un réseau de
pharmaciens permet-il d’avoir
Pour le Mouvement, l’achat de médicaments est d’une autrenature. Le pharmacien a un rôle important, ses conseils des prix moins élevés ?
permettent d’orienter le consommateur et d’éviter les contreindications. Leur présence en milieu rural est également Le fait d’appartenir à un réseau augmente la probabilité primordiale. Cependant, on constate une réorganisation de d’avoir en moyenne un prix plus bas mais n’est, en aucun cette profession. Dans un contexte de développement des réseaux de pharmaciens, de tentatives de dérèglementationdu secteur et de croissance des médicaments en MDD (médicament à la marque du groupement), les consommateurs éprouvent une réelle difficulté à s’y retrouver.
Familles Rurales demande donc plus de clarté sur la constitution du prix et par conséquent sur les modes de q le consommateur soit systématiquement informé du prix q lorsque le médicament est situé derrière le comptoir, le pharmacien propose des produits similaires, notamment des génériques. Selon notre étude, sur les 11 médicaments relevés, seulement trois n’ont pas de génériques. Le générique est dans la plupart des cas moins cher.
q un ticket de caisse soit proposé à chaque fois. On constate que pour 10 médicaments sur 13, le prix est
en moyenne moins cher quand le pharmacien est en
réseau.

Source: http://www.franceinfo.fr/sites/default/files/IMG/pdf/a/1/6/oeuvre/dp_obsmedocs_oct2010_str_LienAc527.pdf

New 3 series (f30)

BMW U.S. Press Information For release: July 9, 2013 6:00pm EDT/3:00pm PDT Contact: Matthew Russell BMW Product & Technology Communications Manager (201) 307-3783 David J. Buchko BMW Advanced Powertrain & Heritage Communications (201) 307-3709 Julian Arguelles BMW Product & Technology Communications (201) 307-3755 The BMW i3 The Ultimate Driving Machine in a new era of

Microsoft word - minuta de memo_gt_intersetorial_flu

NOTA TÉCNICA AOS MÉDICOS E SERVIÇOS DE SAÚDE O Estado do Paraná encontra-se em período do ano onde habitualmente os vírus respiratórios circulam com maior intensidade propiciando a ocorrência de casos. O vírus influenza pandêmico A(H1N1)2009 desde de outubro de 2010 deixou de circular no Paraná ressurgindo na segunda quinzena de outubro de 2011. Alertamos a todos os profi

Copyright © 2010-2014 Medical Science