Mais les résultats doivent être attendus longtemps et il n'y a généralement pas de temps azithromycine prix L'autre cas, c'est que l'achat d'un ou d'un autre antibiotique dans une pharmacie classique nécessite des dépenses matérielles considérables et pas toutes les personnes ne peuvent acheter des produits pharmaceutiques aussi coûteux.

Fiche football2.xlsm

FICHE TECHNIQUE - FOOTBALL
RISQUE : Élevé

Encadrement médical nécessaire :
Médecin etThérapeute du sport ou Physiothérapeute du sport Matériel suggéré :
- Attelles d’immobilisation haut du corps - Attelles d’immobilisation bas du corps - Tourne-vis électrique avec batteries de rechange - Sécateur- Outil pour le système ''Quick Release' des casques Riddell (un crayon à bille ou un poinçon peuvent être utilisés) -Trousse médicale/médisac : Contenu : 1. Formulaires : feuille d’inventaire, liste des médicaments permis et interdits du CCES, feuilles d'évolution feuilles de prescription, crayons 2. Protection : gants stériles et non-stériles, masques, lunettes protectrices 3. Équipement pour prendre signes vitaux : shygmomanomètre avec brassard adultes et obèse, stétoscope, peak flow 4. Marteau réflexe 5. Abaisse-langue 6. Oto-ophtalmoscope 7. Thermomètre avec ambouts pour prendre la température buccale et rectale 8. Gelée K-Y 9. Lumière de type “pen-light”10. Cotton-tiges stériles11 Ci 11. Ciseaux12. Équipement pour les voies respiratoires : Forceps MaGill, tubulure pour connecter l’oxgène, canules oropharyngées laryngoscope, tubes endotrachéaux, ruban pour tenir tube endotrachéal, ensemble portatif à cricothyrotomie, appareil à succion portatif, cathéters 14 G13. Défibrillateur automatique14. Solutés Nacl 0.9 % avec tubulures et cathéters 18, 20, 22 GA15. Équipement pour le soin des plaies : solution saline pour irrigation, gazes stériles, ensemgazes stériles, ensemble pour faire des points seringues, fils de différentes et aiguilles de différentes grosseurs, xylocaïne avec et sans épinéphrine steri-strip, mèches, pommade antibiotique, pansements, opsite, duoderm extrathin, proviodine, tampons d’alcool contenant pour aiguilles souillées, écouvillon pour culture, bandages triangulaires, pad abdominal, bandages élastique16. Pots d’urine stériles, bandelettes Cehmstrip17. Médicaments d’urgence : Bénadryl, Gravol, Épipen ou Twinject, ASA, Nitrospray, Dextrose 50 %, Glucose gel Valium, Ventolin avec aérochambre18. Matériel pour traiter les blessures oculaires : solution à verre de contact, bain oculaire stérile larmes artificielles, tétracaïne, fluor-i-srtip, gouttes antibiotiques, voltaren ophtalmique coquille rigide(un verre en carton ou styromousse coupé peut aussi être utllisé19. Matériel pour traiter les blessures nasales : Nitrate d’argent, tampons de la marque OB(très utiles pour les épistaxis paquetage nasal, Otrivin, Salinex, Aerius ou équivalent20. Autres médicaments utiles : médicaments contre le rhume (bien vérifier avant lesquels sont permis par le CCES si applicable), Gravol en comprimés, Bénadryl en comprimés, Imodium, Acétaminophène, pastilles pour la gorge triptans, crème de cortisone, anti-H2 ou IPP, Gaviscon ou Tums.
FICHE TECHNIQUE - FOOTBALL
RISQUE : Élevé

Principales lésions :
Régions

Symptômes et signes
Conseils et traitements
TÊTE :
Trauma crânien et
de commotion cérébrale, faire une bonne évaluation et vision double, embrouillée / vomissement Immobiliser sur planche dorsale si atteinte de l’étatde conscience et si le mécanisme de blessure laissesoupçonner un traumatisme à la colonne cervicale Vérifier l'état de conscience, vérifier et surveiller le CAB, arrêter le saignement et assurer le suivi par un médecin.
Vérifier l'état de conscience, surveiller le CAB, retirer tout corps étranger, paresthésie ou hypoesthésie de la lèvre débris de fracture et/ou dents qui pourraient obstruer les voies respiratoires, appliquer au besoin un bandage de Barton si la fracture est communitive malocclusion, mauvais alignement des dents, ou très déplacée (un collet cervical peut aussi être utilisé) Appliquer de la glace et envoyer immédiatement l’athlète à l’urgence Ne pas hésiter à la remettre en place rapidement(d’ici 30 minutes)en évitant de trop nettoyer la base de la dent.
Si la dent ne peut être remise en place, la mettre idéalement dans du lait ou une solution saline propre et adresser immédiatement à un dentiste Arrêter le saignement, nettoyer les plaies et les réparer au besoin, appliquer des stéri-strips au besoin et un pansement Vérifier l'état de conscience et le CAB ouvrir l'œil, limitation des mouvements oculaires, Aviser l’athlète de ne pas frotter son oeil, ni d’exercer de pression sur l’oeilRetirer l’athlète du jeu immédiatement pour lui faire passerun questionnaire et un examen ophtalmologiquesS’il y a présence d’un corps étranger intra-oculaire ou intra-orbitaire,ne pas essayer de l’extraire. Immobiliser l’objet et couvrircelui-ci avec un bandage stérile et adresser l’athlète immédiatement à l’hôpitalDans le cas d’une substance chimique présente dans l’oeil, retirer le verre decontact le cas échéant et procéder immédiatement à une irrigation avec de l’eau,une solution d’irrigation oculaire ou un soluté. Adresser ensuite l’athlète à l’hôpital.
FICHE TECHNIQUE - FOOTBALL
RISQUE : Élevé

Principales lésions :
Régions

Symptômes et signes
Conseils et traitements
COU :
Trauma cervical / Fracture
Signes de gravité : perte de conscience, Stabiliser la tête de l’athlète, vérifer l’état de conscience.
atteinte des fonctions vitales, symptômes S’il est anormal et le mécanisme de blessure laisse soupçonner un traumatisme à la colonne cervicale : immobiliser sur planche spinale déficit neurologique sensitif et/ou moteur Vérifier le CAB, questionner et examiner à la recherche de signes de gravité.
aux membres supérieurs et/ou inférieurs à Si présents : l’immobilisation spinale est indiquée l’examen physique,craquement, attitude vicieuse du cou,signes d’atteinte hémodynamique(état de choc, diminution du pouls.)Sensation de pincement Vérifier l'état de conscience, vérifier et surveiller le CAB, S’il y a atteinte des voies respiratoires, les dégager par une bascule de la tête ou une subluxation du mandibule(si suspicion de traumatisme Cyanose, arrêt respiratoire, perte de conscience à la colonne cervicale). Appliquer de la glace sur la zone traumatique Perte du rebord du cartilage thyroïdien, Douleur à la palpation du cartilage thyroïdien ou cricoïdien MEMBRES SUPÉRIEURS
si présente, une réduction d’urgence le cas échéant est indiquée et un transport à l’hôpital Immobilisation, réductionAINS Glace et compression Immobilisation, étirements, protection beignet épaule/coude/poignet/bras/avant bras/mains compression, élévation, bandage prophylactique Glace, repos, exercices d'étirement et de FICHE TECHNIQUE - FOOTBALL
RISQUE : Élevé

Principales lésions :
Régions

Symptômes et signes
Conseils et traitements
THORAX :
Pneumothorax
Envoyer l’athlète à l’hôpital pour une investigation S’il s’agit d’un pneumothorax sous tension (veines jugulaires distendues, trachée déviée, hyperrésonnanceà la percussion du côté lésé, murmure vésiculaire absent du côté atteint, un médecin doit insérer un cathéter 14G dans la partie inférieure du deuxième espace intercostal sur la ligne mid-claviculaire) Respiration profonde peut être douloureuse Permettre à l’athlète de retourner au jeu seulement si sa Possibilité d’ecchymose ou d’oedème loca fonction respiratoire est normale, s’il n’a pas de douleur Douleur à la palpation du site de l’impact en respirant profondément, si sa mobilité et sa force sont normales et si ses gestes sportifs ne sont pas problématiques Appliquer de la glace localement et une protection s'il y a un retour au jeu Douleur à la respiration profonde et à la toux Ne pas laisser l’athlète retourner au jeu lorsqu’on soupçonne une fracture Possibilité d’ecchymose au site du trauma d’une côte, puisque le moindre coup sur celle-ci pourrait créer Douleur locale et possibilité de déformation une fracture déplacée et ainsi provoquer un pneumothorax, Adresser l'athlète à un médecin ou à l'hôpital si atteinte du CAB Survient après un coup direct sur le thorax Procéder à un choc précardiaque immédiat si un L'impact survient à la période vulnérable Procéder à une réanimation cardiorespiratoire Transporter immédiatement l’athlète en ambulance à l'hôpital Incapacité d’inspirer ou d’expirer normalement Le garder en observation jusqu’au retour d’une respiration normale Sensation d’étouffement, d’oppression Difficulté à inspirer plus grande qu’à Lui faire inhaler son médicament(salbutamol) idéalement à l’aide L'envoyer à l'hôpital si la crise ne se résout pas ou si l’athlèteprésente des signes de détresse respiratoire FICHE TECHNIQUE - FOOTBALL
RISQUE : Élevé

Principales lésions :
Régions

Symptômes et signes
Conseils et traitements
DOS :
Trauma thoracique / lombaire
Stabiliser la tête de l’athlète, vérifer l’état de conscience déficit neurologique sensitif et/ou moteur S’il est anormal et le mécanisme de blessure laisse soupçonner un traumatisme à la colonne vertébrale : immobiliser sur planche spinale Vérifier le CAB, questionner et examiner à la recherche de signes de gravité signes d’atteinte hémodynamique(état de choc, Si présents : l’immobilisation spinale est indiquée ABDOMEN :
Contusion abdominale
Observer l’athlète un certain temps pour s’assurer qu’il ne présente pas de signe de pathologie intra-abdominale Douleur susceptible d’augmenter au début L'envoyer à l'hôpital si l'on soupçonne des dommages intra-abdominaux ou si son état se détériore de diminuer avec la contraction soutenue ou Garder l'athlète à jeun si on le dirige vers l'hôpital d’être constante peu importe la contraction Examiner la possibilité d'une fracture de côte, car celle-cipeut se compliquer d’un pneumothorax ou d’un hémothoraxAppliquer de la glace localement Transporter l’athlète d’urgence en ambulance à l’hôpital dès qu’on soupçonne une contusion ou une rupture splénique Douleur au niveau des côtes inférieures gauches Si l’athlète présente des signes de saignement actif, que le matérie Possibilité d’hypotension et d’un état de choc est disponible, que cela ne retarde pas le transport et que le personne est qualifié, installer une ou deux voies intraveineuses de gros Signes de péritonisme(douleur à la toux ou lorsque l’athlète gonfle et dégonfle son abdomen,défense involontaire, douleur la percussion)Douleur au site d’impact Transporter l’athlète d’urgence en ambulance à l’hôpital Douleur à la palpation du site d’impactMasse au flancPossibilité de fractures au niveau des côtes et desapophyses transverses ou des corpsvertébraux des vertèbres lombaires Transporter l’athlète d’urgence en ambulance à l’hôpital dès qu’on soupçonne une contusion ou une rupture hépatique TachypnéePossibiité d’hypotansion et d’un état de chocSignes de péritonisme FICHE TECHNIQUE - FOOTBALL
RISQUE : Élevé

Principales lésions :
Régions

Symptômes et signes
Conseils et traitements
MEMBRES INFÉRIEURS
Fracture / luxation
si présente, une réduction d’urgence le cas échéant est indiquée et un transport à l’hôpital Immobilisation / réductionAINSGlace et compression Glace, compression, élévationBandage prophylactique ÉtirementsRéhydratation avec boisson de type Gatorade ou pédialytePrévenir avec bonne hydratation et consommation augmentée desodium(dans les aliments) avant la partie Pieds :
“Turf toe”
Douleur à la face plantaire de la 1ère articulation Glace et taping pour limiter l'hyperextension Orthèses plantaires parfois utilesLorsque sévère, repos du jeu pendant 3-6 semaines GÉNÉRAL
Lésions cutanées
Désinfection, pansement et sutures si nécessaire La réalisation de cette fiche technique a été rendue possible grâce à la participation financière du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport
ainsi que la collaboration de

Source: http://rseq.ca/media/617617/football.pdf

bloc.mabosch.info

Tema 7: Guillermo de Ockham. 1. Vida y plan de su filosofía. Guillermo de Ockham (1300-1350) nació en la aldea de Ockham, a 30 kilómetros de Londres. Ingresó en la orden franciscana . Estudió y enseñó en Oxford. Acusado de herejía, se acogió a la protección del emperador Luis de Baviera , enemigo del Papa, y se dice que pactó defenderle con la pluma si era defendido

Microsoft powerpoint - psy3071 conflits.ppt

1. Conflit: définition et caractéristiques 2. Trois modalités de gestion de conflits – Retrait et demandes / retrait – Confrontation – Mode adéquat de résolution de conflits 3. Attributions causale et conflits interpersonnels 4. L’effet de la « négativité » des émotions sur la vie de couple Les conflits interpersonnels: définition Le conflit est une confr

Copyright © 2010-2014 Medical Science